DRAA KEBILA_SETIF_ALGERIA

DRAA KEBILA_SETIF_ALGERIA

Draa Kébila , commémoration du premier novembre 1954

A l'instar de toutes les contrées du pays, les moudjahidine, les autorités locales et les notables de la commune Draa Kébila ont commémoré hier, à Minuit, le 56eme anniversaire du déclenchement de la guerre de libération nationale le 1er novembre 1954.

 

 Après avoir assisté à la projection d'un documentaire sur les évènements survenus sur le territoire de la commune durant la guerre de libération, les moudjahidine, les autorités locales et les notables se sont rendus sur la place de la mairie, où, à minuit, sous une fine pluie, ont procédé à la levée des couleurs nationales et écouté l'hymne Kassamen.

 

 A la suite de la levée des couleurs, Monsieur le président de l'Assemblée Populaire Communale de Draa Kébila a prononcé une courte allocution dans laquelle il  rappelé que nos prédécesseurs ont déclenché la lutte armée contre le colonialisme français afin de recouvrer l'indépendance de notre pays et que les générations futures puissent vivent libres et souveraines chez elles. 

 

 Sur ce, les assistants à cet important évènement historique se sont séparés en se donnant rendez-vous pour le lendemain pour poursuivre la commémoration avec d'autres activités marquants l'histoire de notre pays.

 

 En effet, le lundi premier novembre 2010, à 9 heures du matin, les moudjahidines, les autorités locales et les notables de la commune Draa Kébila ont procédé à la pose d'une gerbe de fleurs au carré des martyrs avec levée des couleurs et hymne national ainsi que la lecture de la fatiha.

 

Pose de gerbe de leurs à la mémoire des Chouhadas

 

 Les activités se sont poursuivies au niveau de l'amphithéâtre du Lycée communal où, outre la présentation d'une opérette relatant les principales dates marquant la révolution algérienne, il a été procédé à la remise de prix aux cinq élèves du Lycée qui ont présenté leurs ï¿œuvres poétiques en cette occasion ayant comme thème central la révolution de novembre 1954. Le film documentaire présenté la nuit précédente a été projeté de nouveau pour permettre à ceux qui n'ont pu assister la veille de le voir.

 

 Enfin, une photo souvenir de l'ensemble des moudjahidine présents a été prise dans la cour du lycée avant de se séparer et de se donner rendez-vous pour d'autres évènements historiques.

Auteur : Rachid Sebbah

Lecture de la fatiha à la mémoire des Chouhadas

 

Draa Kébila le 1er novembre 2010

 



01/11/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 52 autres membres