DRAA KEBILA_SETIF_ALGERIA

DRAA KEBILA_SETIF_ALGERIA

Le gaspillage

Le gaspillage se constate partout et tend à se généraliser. Chez nous, la perte de temps est dans le sang, le gaspillage de l'eau en général et de l'eau potable en particulier, du pain, d'électricité et d'argent sont quelques exemples parmi tant d'autres.

Pour les pays développés, le temps c'est de l'argent. Par contre chez nous, le temps n'a aucune considération. Nous perdons plus de temps que celui consacré au travail. D'ailleurs, chez nous, beaucoup de gens ne cherchent pas à fructifier leur temps de sorte à en profiter matériellement ou culturellement.

Le gaspillage de l'eau se constate partout. Les fuites d'eau constituent une perte sèche qui peut bien être évitée pour élever la quantité d'eau au robinet. Mais, un autre phénomène est venu se greffer à ces fuites ; il s'agit du gaspillage de l'eau potable par les consommateurs eux-mêmes.

En effet, ces dernières années, beaucoup de villages situés en zone rurale sont alimentés en eau potable grâce aux efforts financiers consentis par le trésor public. L'action est très louable et devait permettre à ces populations rurales d'avoir de l'eau potable à domicile et au robinet. Car pour rappel, ces gens ont longtemps souffert de la pénurie d'eau potable. Ils consacraient beaucoup de temps et d'efforts pour s'alimenter en eau potable qu'il faillait aller chercher loin avec des moyens rudimentaires.

Mais, comble de malheur, maintenant que cette précieuse eau est disponible à domicile, on la gaspille sans compter et sans se demander combien elle a coûté au trésor public et si elle venait à se faire rare qui en serait le premier perdant.

Ces pertes d'énormes quantités d'eau quotidiennement proviennent surtout des malfaçons au niveau du réseau principal de distribution, de la médiocre qualité des travaux de raccordement des foyers et aussi par la mauvaise utilisation par les ménages eux-mêmes. Certains stockent l'eau dans des puits en vue d'irriguer leurs jardins, d'autres lavent la chaussée poussiéreuse, les murs, etc. C'est de l'insouciance totale.

Produit de base indispensable à la vie de l'être humain, le pain est aussi objet de gaspillage. Pourtant, nous savons tous que nous sommes loin de l'auto suffisance alimentaire puisque nous importons beaucoup de produits alimentaires dont le blé. Alors pourquoi, ce gaspillage ?

Chez nous, nous gaspillons aussi beaucoup d'électricité sans raison valable ; ce qui rend salées les factures de consommation de cette énergie. 

Tous ces gâchis constituent un gaspillage énorme d'argent. Le tout est un manque à gagner que nous devons prendre en considération si nous voulons voir notre qualité de vie s'améliorer.

Auteur : Rachid Sebbah



16/09/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 52 autres membres