DRAA KEBILA_SETIF_ALGERIA

DRAA KEBILA_SETIF_ALGERIA

Lemroudj, La fontaine "Thala yeflah" rénovée

 

La fontaine "Thala yeflah" vient d'être rénovée par les services de la commune. Les travaux ont pris fin le premier juin 2012. Elle est plus jolie et plus pratique. Les murs et le petit bassin sont revêtus de faience et le parterre en granito. Au dessus des trois (3) robinets fixés au mur, apparaissent trois jolies tableaux peints sur faïence. Une pompe électrique dotée de surpresseur permet le refoulement de l'eau de la source vers la fontaine. Deux lampadaires éclairent la fontaine pendant la nuit.

 La fontaine "Thala yeflah" est située au milieu du village Lemroudj, au bord de l'avenue principale et près de la mosquée centrale. Son existence remonte à des siècles et sa source se situe à cent cinquante mètre plus loin. D'un très bon goût, son eau coule toute l'année, même en période de sécheresse. C'est un don de Dieu que les villageois remercient beaucoup chaque fois qu'ils en boivent cette délicieuse eau naturelle.

 "Thala yeflah" est une fontaine qui est construite sur l'actuel emplacement en 1959 pour la rapprocher des consommateurs. Pendant des années, l'excédent d'eau était utilisé pour l'irrigation de jardins situés plus bas, mais plus maintenant. La fontaine a toujours fait et continue à faire le bonheur des villageois.    

 Pour rappel, avant 1967, à une vingtaine de mètres plus bas, existait une autre fontaine appelée "Thala lmarj" dont la source était à deux mètres seulement ; celle-ci est déplacée à cent mètre plus bas pour alimenter le quartier Ichaavane.

 Enfin, il serait souhaitable que les autres fontaines de Lemroudj (Thala ouadda, Thala nithakébila, Thala nissalem, Thala ouaghladh, etc) soient réhabilitées et rénovées comme "Thala yeflah" afin d'améliorer les conditions d'utilisation des ces dernières et permettre aux citoyens de continuer à s'alimenter en eau potable à boire et laisser celle du réseau, pleine de calcaire, pur d'autres besoins tels que laver la vaisselle et le linge. Ce genre de projets doit s'étendre aux fontaines des autres villages de la commune Draa Kébila dont relève Lemroudj.

Auteur : Rachid Sebbah



09/06/2012
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 52 autres membres