DRAA KEBILA_SETIF_ALGERIA

DRAA KEBILA_SETIF_ALGERIA

Rentrée scolaire 2009/2010

Fini les vacances d'été ; c'est la rentrée des classes. A Draa Kébila, depuis dimanche le 6 septembre 2009, les inscriptions et réinscriptions ont commencé dans tous les établissements scolaires (écoles, Collèges d'enseignement moyen et lycée).

Pour les élèves c'est un moment de joie ; en est-il de même pour les parents ?

En effet, sur les visages des élèves, des signes de joie se remarquent. Ils sont contents de reprendre les cours afin de revoir les amis et camarades de classe, d'acquérir davantage de connaissances, de se soustraire aux problèmes vécus au sien de la famille, etc.

Pour les élèves, c'est aussi le moment d'acquérir de nouveaux cahiers et livres ainsi que des effets vestimentaires neufs.

Pour les parents, certes, c'est un moment important pour eux, mais ils ne le perçoivent pas de la même manière que leurs enfants.

A l'occasion de la rentrée scolaire, les parents sont appelés à  débourser davantage pour acheter les affaires scolaires et vêtements pour leurs enfants scolarisés. Cet effort financier important est un investissement que beaucoup d'entre eux sont incapables de supporter, surtout lorsque le nombre d'enfants est conséquent.

A cela s'ajoute, les frais du mois de Ramdhan et ceux de la fête de Laid Esseghir. Malgré tout, ces moments difficiles sont surpassés tant bien que mal par les parents.

Cependant, la rentrée des classes ne doit pas être considérée par les parents comme une charge seulement ; c'est aussi, le moment de revoir sa façon de prendre en charge ses enfants scolarisés.

Beaucoup d'élèves ont réussi aux différents examens et évaluations continues l'année écoulée. Mais aussi nombreux sont les élèves qui n'ont échoué dans leur parcours scolaire à cause probablement des insuffisances des efforts fournis tant par les enfants eux-mêmes que par leurs parents.

Les enfants sont encore jeunes, beaucoup d'entre eux sont attirés par les divertissements beaucoup plus que par les cours dispensés à l'école. Mais il est du devoir des parents de surveiller davantage leurs enfants et de contribuer à la gestion de leur temps.

Les parents doivent accompagner leurs enfants durant toute l'année scolaire notamment en :

-           s'assurant qu'ils sont inscrits ou réinscrits pour l'année scolaire en cours,

-           leurs achetant toutes les affaires scolaires, livres et effets vestimentaires exigés,

-           prenant connaissance des noms des enseignants pour leurs rendre visite de temps à autre pour s'enquérir de la présence de leurs enfants, de l'intérêt qu'ils accordent aux cours et des résultats atteints,

-           rappelant à l'ordre les enfants qui ne s'intéressent pas assez aux cours,

-           gérant le temps de l'enfant en dehors de l'école, etc.

A l'école, l'administration et les enseignants doivent s'y mettre dès le premier jour de la rentrée pour réunir les meilleures conditions d'études possibles. L'association des parents d'élèves doit également travailler dans ce sens afin que les résultats de fin d'année soient meilleurs que ceux de l'année écoulée.

Pour rappel, les élèves qui ont échoué et qui ne peuvent plus retourner en classe, ceux d'entre eux qui ont atteint l'âge de 15 ans et plus peuvent s'orienter vers les établissements de formation professionnelle dont les inscriptions sont ouvertes. Les parents doivent les inciter à apprendre un métier afin de ne pas rester inoccupé durant toute l'année et de leur assurer un avenir meilleur.

Auteur : Rachid Sebbah



16/09/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 52 autres membres