DRAA KEBILA_SETIF_ALGERIA

DRAA KEBILA_SETIF_ALGERIA

Said Akhelfi, artiste musicien

Said Akhelfi est né le 27 Juillet 1936 à Draa Kébila. Il est artiste musicien. Il a fait le tour du monde pour faire connaitre la musique traditionnelle algérienne. Nous l'avons rencontré le 9 Août 2009 à l'hôtel Krima à Bouferroudj (Hammam Guergour).

Le portait qui suit lui est consacré afin de le faire connaître davantage, notamment à travers le net.

De son vrai nom Nissia Said, il est natif du village Ithaali Ouathmane (Ouled Ali Benathmane), commune Draa Kébila, wilaya de Sétif. Il a commencé à jouer de la flute au roseau très jeune. C'est à ce moment là  que sa vocation musicale s'est révélée et Said a su la mettre à profit.

Il était aussi berger et c'est en gardant ses chèvres et ses brebis qu'il jouait de la flûte qu'il avait lui-même taillé avec un morceau de roseau. Mais auparavant il avait acheté une flûte auprès d'un marchand ambulant avec une quantité de poiles de chèvres. Comme il avait acheté sa première cornemuse, au marché hebdomadaire de Bouandas, à trois dinars qu'il avait fallu trouver en faisant cotiser ses camarades intéressés par la musique traditionnelle. Depuis, il avait fabriqué d'autres instruments plus perfectionnés.

Sa carrière de musicien avait réellement commencé au début des années cinquante (50) du vingtième siècle. Il avait été meddah avec un groupe de jeunes qu'il avait constitué. Leur activité consistait à chanter à l'occasion des fêtes, à organiser ibouaafifane lorsqu'il pleut beaucoup et Anzar quand il y a absence de pluie et que la terre a tant besoin d'eau. 

Puis au début des années soixante dix (70) du siècle dernier, il avait relancé sa carrière de musicien en France tout en étant ouvrier dans les ateliers Renault. C'est à partir de ce moment que sa vocation de musicien s'est confirmée davantage notamment en côtoyant  d'autres confrères tels que Slimane Azem, Taleb Rabah, Idir, Akli Yahiatene et bien d'autres. Par la suite, il a contribué à faire émerger de jeunes talents de la musique algérienne telle que Houria Aichi.

Il a joué de la musique surtout en France, mais aussi dans tous les pays d'Europe, aux Etats unis, en Australie, au Sénégal, etc. Il a également fait du théâtre.

Il est auteur et compositeur dont l'une des ses oeuvres est le CD intitulé chants et danses Kabyles (groupe IDEBALLEN) édité par ESPACE MEDETERRANEEN à Paris.

Actuellement Said Akhelfi prépare un autre album. Il pense que le moment est venu pour prendre sa retraite et retourner à son village natal avec le souhait de pouvoir faire le pèlerinage à la Mecque très bientôt Inchallah.

Voici le texte qui se trouve sur la jaquette du CD cité plus haut :

' Said Akhelfi

Sa vocation a commencé à l'âge de 8 ans.

Enfant, il allait garder des moutons, et la tradition chez les bergers fait que pour dompter la patience, on siffle dans la flûte. C'est dans les hautes montagnes de Kabylie que Said Nissia s'est forgé l'art de jouer de la flûte.

Said Nissia le soliste devient plus tard Saîd Akhelfi au sein du groupe Kabyle avec lequel il se produit pour rythmer les moments forts de la vie de sa communauté. Il sait également se faire professeur de musique.

En 1978, il devient musicien professionnel. Sollicité par de nombreux artistes, chanteurs et comédiens, il les accompagne dans leurs spectacles, sur les scènes du monde entier. Marguerite Amrouche fera appel à lui pour l'accompagner à travers les contes et légendes qu'elle raconte dans une émission de France - Culture. Il est aussi le 'gardien' de la tradition artistique kabyle, il veille à préserver et à transmettre une musique ancestrale, qui court le risque d'être écartée par un mode d'expression plus moderne. Cet enregistrement est destiné à enrichir davantage les rythmes les plus marquants de la musique populaire de Kabylie.

Said Akhelfi, meneur de la troupe IDEBALLEN est aussi artisan, créateur et interprète à la fois, il interprète avec la Ghaita, Bendir et Tbel qu'il fabrique lui-même. Il demeure l'héritier de la tradition très pure, dont la carrière est internationale, qui fera découvrir aux nouvelles générations les musiques ancestrales authentiques qui sont interprétées de façon magistrale'.

Ci-dessous les 16 titres que contient le CD du groupe IDEBALLEN

1.         Lghorva ( Rwah Tsughaline ).

2.         Tameghra ( Rwah Tsughaline ).

3.         Chakin Ayabaouche ( Rwah Tsughaline ).

4.         Abassi Laîcha (Zendali Daw Oufous ).

5.         Lafrah Amarbouh (Zendali Daw Oufous ).

6.         Ayatar ( Rwah Tsughaline ).

7.         Ayma - Yema ( Rwah Tsughaline ).

8.         Barkayi ( Rwah Tsughaline ).

9.         Louta Lmekloub (Zendali Daw Oufous ).

10.       Anfiyi ( Rwah Tsughaline ).

11.       Yousad Lfarhim ( Zendali Daw Oufous ).

12.       Rouah ( Hedaoui ).

13.       Aman ( Zendali Daw Oufous ).

14.       Chtah N'tmaghra ( Rwah Tsughaline ).

15.       Aberhi N'wassif ( Zendali Daw Oufous ).

16.       Yir Saâd ( Rwah Tsughaline ).

Ghaitas ; Said Akhelfi et Arezki

Tbel : Djamel et Mokrane Oubakous

Bendir : Karim Kerdjou

Production : SA

Distributeur : Espace Méditerranéen

Auteur : Rachid Sebbah



16/09/2009
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 52 autres membres